Les traitements naturels permettent-ils de soulager le psoriasis génital ? On vous dit tout sur cette maladie…

SOMMAIRE
Cliquez sur la partie qui vous intéresse
Définition du psoriasis génital
Comment se manifeste-t-il ?
Les traitements utilisés pour soigner cette maladie
Quels sont les traitements naturels efficaces pour soulager le psoriasis génital ?

Ce sont généralement les traitements locaux à base de corticoïdes qui sont utilisés pour soigner le psoriasis génital. Toutefois, des pistes de traitements complémentaires – sans effets secondaires – existent. N’hésitez pas à consulter notre rubrique Informations psoriasis et traitements naturels pour en savoir plus. Ensemble, découvrons les traitements naturels permettant de soulager le psoriasis génital !

Le psoriasis génital, qu’est-ce que c’est ?

Le psoriasis est une maladie bénigne qui touche entre 2 et 5% de la population, ne se guérit pas et est non contagieuse. Lorsque vous entendez parler de psoriasis, il y a de fortes chances pour que vous pensiez à du psoriasis situé sur les coudes, les genoux et le cuir chevelu. Malheureusement, le psoriasis peut aussi affecter les zones génitales.

Avez-vous déjà entendu parler du psoriasis génital ?

Commençons par citer un pourcentage surprenant et inconnu du grand public. Sur l’ensemble des patients atteints de psoriasis, 47% d’entre eux (hommes et femmes confondus) sont concernés par une atteinte génitale. (1)

Malheureusement, le psoriasis génital a d’importantes répercussions sociales. Cette maladie taboue peut provoquer une détresse psychologique, car elle est à l’origine de nombreux troubles de la libido. La honte, le tabou et le sentiment d’être seul(e) face à cette maladie sont des phénomènes souvent mis en avant par les patients atteints.

Pour autant, ne laissez pas votre psoriasis génital vous gâcher la vie ! Si votre pudeur peut être compréhensible, parlez-en tout de même à votre médecin ou dermatologue. En effet, une prise en charge est nécessaire pour vous soulager du psoriasis génital, ne serait-ce déjà que pour distinguer le psoriasis d’une autre pathologie aux aspects cliniques similaires.

Les manifestations du psoriasis génital 

Tout comme le psoriasis « classique » qui affecte la peau, le psoriasis génital n’est pas contagieux. Il présente toutefois des particularités par rapport au psoriasis classique. Fréquemment, les patients atteints de psoriasis génital confondent celui-ci avec d’autres pathologies génitales comme les mycoses ou l’eczéma. (2)

En effet, ce type de psoriasis peut provoquer des lésions différentes du psoriasis classique. Ce ne sont pas forcément des plaques rouges étendues ou des squames blanches :

  • Le psoriasis génital prend plutôt la forme de plaques rouges nettement délimitées.
  • Quant aux squames blanches, elles sont en règle générale absentes car les zones génitales sont plus humides que le reste de la peau.

Les patients qui souffrent de psoriasis génital se plaignent de démangeaisons, d’irritations et de brûlures. Ces irritations ont des conséquences sur la vie sexuelle des personnes atteintes, car elles rendent les rapports sexuels douloureux (chez l’homme comme chez la femme).

Comment et où se déclenche-t-il ?

Le psoriasis se déclenche lorsque la peau subit des frottements réguliers. (3) C’est pour cela qu’il est présent dans les plis du corps, comme les coudes ou les genoux. Ainsi, plusieurs facteurs favorisent l’apparition du psoriasis dans les zones génitales :

  • Les nombreux frottements dus aux sous-vêtements auxquels cette zone est confrontée
  • La peau des zones génitales est plus fine que celle du corps
  • Les savons, l’épilation, les crèmes augmentent le risque d’apparition d’irritations

Chez l’homme, la peau du pénis, la peau des testicules (appelée le scrotum) et le gland se recouvrent de plaques rouges. Chez la femme, les plaques rouges se situent sur le pubis et les grandes lèvres. Enfin, chez l’homme comme chez la femme, le psoriasis génital atteint couramment les plis de la zone inter-fessière. On parle alors de psoriasis ano-génital.

Comment traiter le psoriasis génital ?

En général, le traitement local est privilégié grâce à l’application de crèmes à base de cortisone. Les lotions alcooliques sont à proscrire car elles irritent la peau et les muqueuses. Outre les corticoïdes locaux, on retrouve les dérivés de la vitamine D, parfois prescrits en complément des dermocorticoïdes.

Il convient toutefois de souligner un aspect méconnu de la cortisone : bien que fréquemment utilisée et efficace, elle affine la peau sur le long terme et des risques d’accoutumances peuvent survenir.

Les traitements systémiques (c’est-à-dire des comprimés absorbés par voie orale) sont efficaces et utilisés sur le psoriasis génital lorsque le patient présente par ailleurs déjà un psoriasis. La cyclosporine et le méthotrexate sont les traitements les plus connus. Existe-t-il alors un moyen de combattre naturellement le psoriasis génital ?

psoriasis génital, une maladie taboue. Traitements naturels psoriasis génital

Les traitements naturels efficaces pour soulager le psoriasis génital

Non, vous ne rêvez pas ! Il existe bel et bien des traitements naturels efficaces pour lutter contre le psoriasis génital.

Première étape : hydratez votre peau

Lorsque vous êtes atteint de psoriasis génital, et de psoriasis en général, réhydrater votre peau est fondamental. C’est la première étape pour traiter naturellement le psoriasis.

Pour ce faire, nous vous proposons de découvrir notre Crème Riche Restructurante. Elle hydratera votre peau en profondeur et apaisera vos démangeaisons. Ce soin nourrissant contribue à apporter des acides gras à votre peau, et est concentré en huile de Carapa Procera. Grâce à ses vertus anti-inflammatoires reconnues, cette huile aide à régénérer votre peau. Homme ou femme, vous pouvez l’utiliser sans crainte sur vos zones génitales.

Deuxième étape : retrouvez une peau saine

Une fois votre peau bien hydratée, vous devez retrouver une peau saine. C’est pourquoi nous vous recommandons notre Complexe Régénérateur Pso Natura. Soin 100% naturel à base de potassium végétal et d’huile de Carapa Procera, il facilite l’assainissement de votre peau grâce à ses propriétés antibactériennes. En environ un mois d’utilisation, il éliminera traces, rougeurs, squames et soulagera vos démangeaisons.

Les autres pistes de traitements naturels

De plus en plus de personnes optent pour des alternatives naturelles pour soulager leur psoriasis. Certains optent pour l’usage :

  • Du calendula, qui est un puissant allié car il présente des vertus cicatrisantes et apaisantes
  • Des huiles essentielles, qui facilitent la cicatrisation et sont d’excellents antidépresseurs naturels
  • D’une alimentation bio : afin de conserver le maximum de vitamines et d’antioxydants contenus dans nos aliments
  • De la naturopathie pour garantir la bonne utilisation des huiles essentielles, parfois allergisantes.
  • Dans de rares cas, du cannabis, reconnu pour ses effets anxiolytiques.

Enfin, certains patients opteront pour les bénéfices reconnus des cures d’eaux thermales, à la Mer Morte, par exemple.

Vous aimerez sans doute aussi :
Journée Mondiale du Psoriasis
Abécédaire du Psoriasis
Psoriasis érythrodermique : soins naturels

 

Sources :
(1) France Psoriasis
(2) Dermato Info
(3) Santé Magazine