Nos conseils pour traiter l’eczéma lié aux allergies : ce qu’il faut savoir…

SOMMAIRE
Cliquez sur la partie qui vous interesse

Les symptômes de l’eczéma allergique
Trouver la cause de l’eczéma allergique
Soulager l’irritation de l’eczéma allergique

L’eczéma revêt différentes formes en fonction de la cause. Cette maladie peut être génétique, due au stress ou être de nature allergique.

L’eczéma allergique (ou eczéma de contact ou encore eczéma allergique de contact) est une réaction cutanée localisée provoquée par des éléments déclencheurs allergisants type poils de chat, pollen, poussière ou encore acariens. Tout comme les autres formes d’eczéma, il peut être amplifié par des montées de stress, une alimentation pas très saine ou encore par des contrariétés et des émotions fortes. Il apparaitra le plus souvent au printemps car il fonctionne sur le même schéma que les allergies beaucoup plus féroces à cette saison de l’année.

Les symptômes de l’eczéma allergique

Eczéma sur le cou et le décolleté

Les symptômes de l’eczéma allergique apparaissent entre 2 heures et 3 jours. Une réaction à un allergène alimentaire peut subvenir dans l’heure. Les enfants et notamment les nourrissons, peuvent voir apparaître les symptômes plus rapidement que chez l’adulte.

Ce sont les symptômes de l’eczéma classique et/ou d’une réaction allergique à savoir :

  • Des plaques rouges sur la peau plus ou moins étendues
  • Des démangeaisons
  • Une peau qui a l’air plus épaisse
  • Des squames (plaques de peau sèches, comme déshydratées)
  • Une peau à l’aspect reptilien « peau de crocodile »
  • Un prurit ou éruption de boutons
  • De l’urticaire

Si vous constatez un ou plusieurs de ces symptômes et que c’est exceptionnel, pensez à hydrater votre peau puis consultez un médecin qui vous orientera vers un dermatologue ou un allergologue. Vous pouvez également penser à la télé-dermatologie qui consite à consulter un dermatologue à distance. Cette solution existe afin d’améliorer la qualité de vie des patients en limitant leurs déplacements. Quoi qu’il arrive, en cas de symptomes, mieux vaut ne pas attendre afin de limiter le risque d’une installation et d’un développement de la maladie.

Trouver la cause de l’eczéma allergique

Pour traiter ce type d’eczéma, il ne suffit pas seulement d’effectuer un traitement local, il faut également en trouver la cause sous peine de le voir réapparaître très vite.

Si le pollen est facile à déceler car il correspond à une certaine période de l’année et se voit, des causes, comme les acariens, seront plus subtiles à déceler. Un allergène alimentaire peut également être la cause du déclanchement de l’eczéma allergique.

On peut devenir allergique à quelque chose du jour ou lendemain, c’est pour cette raison qu’il ne faut pas hésiter à aller voir son médecin ou un allergologue si un des symptômes précédents apparait.

Dans tous les cas, un bon ménage s’impose chez vous ! Car même si le responsable n’est pas logé chez vous, un excès de poussière, quelques poils de chat ou du pollen entré par effraction n’aideront pas à une disparition rapide et complète de l’eczéma.

Soulager l’irritation de l’eczéma allergique

Voie interne

eczéma allergique tisanes

Il faut expulser ou détruire l’élément incriminé dans l’apparition de l’eczéma allergique. Pour ce faire, veillez à :

– Adopter une alimentation équilibrée, saine et exempte d’aliments potentiellement allergènes comme les arachides, les noix ou les crustacés (le temps que l’eczéma passe).

– Compléter ce régime par des tisanes quotidiennes de bardane ou de pensée sauvage ou de l’association de la cannelle, de l’estragon et de la lavande. Pensez aussi à la paquerette, excellent produit naturel contre l’eczéma ! Les herbes chinoises sont également très efficaces contre l’éczéma. Vous pouvez d’ailleurs consulter notre article sur les liens entre médecine chinoise et eczéma. 

– Detoxifier votre organisme et plus particulièrement les reins pour booster leur travail dépuratif. La bardane, citée au-dessus, est un bon draineur, sinon vous pouvez lire nos articles sur la detox après les fêtes ou sur le printemps où nous vous conseillons pour remettre votre organisme dans de bonnes dispositions.

Recette de la soupe d’ortie anti-eczéma

– 1 litre d’eau
– 500 g de feuilles d’orties sans les tiges
– 300 g de pommes de terre
– Huile d’olive ou de pépins de raisin
– 2 oignons
– 15 cl de crème fleurette (ou lait de coco)
– Sel, poivre, origan

1/ La cueillette des feuilles d’ortie : mettez des gants et choisissez les feuilles en haut des tiges et rincez-les bien. Les premières feuilles du printemps seront plus gouteuses et plus riches en vitamines.

2/ La préparation de la soupe : dans une cocotte, faites chauffer l’huile, mettez l’oignon émincé à feu très doux et faites revenir pendant 5 minutes. Ajoutez les feuilles d’ortie à fondre et couvrez. Lorsqu’elles ont changé de couleur et réduit, ajoutez l’eau et les pommes de terre coupées en cubes. Portez à ébullition puis réduisez le feu et laissez cuire 30 minutes à feu doux. Réservez un peu de jus de cuisson. Hors du feu, passez au mixeur, ajoutez du jus, selon la consistance désirée. Salez, poivrez, mettez de l’origan, laissez mijoter encore à feu doux. Ajoutez la crème au moment de servir pour ceux qui le souhaitent (1).

Voie externe

Traiter la cause sera indispensable pour voir cet eczéma disparaître, mais vous pouvez tout de même contribuer à la disparition des squames, des rougeurs ou des démangeaisons qui sont apparus grâce à des traitements topiques. Cela permettra également de ne pas affecter votre peau davantage et de ne pas avoir de traces irréversibles.

– Notre Complexe Régénérateur Moussant luttera contre ces apparitions inesthétiques et contribuera à l’apaisement des démangeaisons. C’est un soin naturel et non un médicament, ainsi vous pouvez traiter votre eczéma sans effet secondaire ni effet d’accoutumance. Le pouvoir de l’huile de Carapa procera associée au potassium végétal et activé par l’exfoliation est un procédé unique et efficace sur l’eczéma.

traitement naturel photo avant et après

– Chez certaines personnes, l’eau salée est efficace pour atténuer les irritations. Si vous habitez proche de la mer ou de l’océan, allez vous baigner régulièrement, sinon recréez la mer rouge à la maison ou diluant du sel marin non raffiné dans votre baignoire. Laissez refroidir l’eau, l’eau froide à tiède est meilleure que l’eau chaude pour les problèmes de peau.

– L’hydratation est le maitre mot des peaux en souffrance comme les peaux eczémateuses. Choisissez une crème riche et n’hésitez pas à en mettre plusieurs fois par jour sur les zones concernées.

– Faites infuser un peu plus longtemps la tisane de pensée sauvage préconisée plus tôt dans l’article et servez-vous-en comme lotion à appliquer sur les zones enflammées à l’aide d’une compresse. Vous pouvez aussi récupérer les fleurs qui ont servi à l’infusion et en faire des emplâtres, recouvrez et laissez pendant 20 minutes (pensée ou camomille).

Nos lecteurs ont également apprécié : 

La Lithothérapie, le bien-être par les pierres
L’eczéma atopique: informations et traitements

Sources :
(1) « Se soigner toute l’année au naturel » aux Editions Prisma