Le psoriasis rime souvent avec alternance de poussées et rémissions. Comment gérer jour après jour ? 

SOMMAIRE
Cliquez sur la partie qui vous interesse

Définition du psoriasis
L’acceptation du psoriasis
Psoriasis et solitude
Psoriasis et démangeaisons
Le psoriasis au jour le jour
Vaincre le psoriasis
Traiter le psoriasis au naturel

Dans le cadre de nos conseils sur le psoriasis palmo-plantaire, voici une page consacrée à vous rassurer et ouvrir quelques pistes pour mieux vivre son psoriasis au quotidien.

Le psoriasis, son diagnostic

Le psoriasis est une maladie inflammatoire de la peau. Il ne se guérit pas, la maladie est sujette à une alternance de poussées et de rémissions tout au long de la vie. Voilà pourquoi il est important de le gérer le psoriasis au quotidien. Le psoriasis se déclare pour la première fois généralement à l’adolescence ou autour de 50 ans. Une fois le diagnostic établi, il convient donc de faire face, sachant que cette maladie risque d’impacter la vie du patient sur le long terme.

traitement naturel photo avant et après

Accepter son psoriasis

Cette étape est essentielle pour éviter un impact psychologique trop important, pouvant conduire à un stress qui stimule les poussées de psoriasis. L’annonce qu’un personne est atteinte de psoriasis provoque dans un premier temps une réaction de choc, suivi généralement d’une période de déni, et de l’espoir que cette maladie n’est que provisoire.

Il est vrai que pour certaines personnes, le psoriasis ne fera l’objet que d’une seule crise dans la vie ; toutefois le cas est rare. Plus souvent, le psoriasis peut par contre disparaître (avec un traitement adapté) pendant plusieurs années, voire décennies et rejaillir subitement. L’attitude à adapter est le lâcher-prise, l’acceptation que quoi qu’il arrive, il faudra vivre avec et trouver le traitement idéal pour soi. La méditation peut être une solution pour apaiser le stress provoqué par la maladie.

Il est légitime d’éprouver un sentiment de révolte face au psoriasis. Ceci est d’autant plus vrai que le psoriasis n’est héréditaire que de 30% des cas, ce qui laisse 70% des patients décontenancés, qui ne trouvent pas véritablement de causes pour leur psoriasis.

En fait, les personnes souffrant de psoriasis présentent un bouquet de gènes agencé d’une manière très spécifique qui rend susceptible de développer la maladie. Ce bouquet peut donc relever d’un héritage génétique ou tout simplement s’être formé par les hasards de la nature.

Les symptômes du psoriasis se déclarent le plus souvent à la suite d’un choc psychologique, d’un stress, d’une intolérance à un médicament, ou d’un frottement trop important par les vêtements notamment. C’est en effet une maladie auto-immune où la peau interprète tout frottement comme une agression et se défend en surproduisant des cellules épidermiques à un rythme de 3-4 jours (au lieu de 28 jours normalement). Les cellules s’entassent, elles sont dénommées les squames et se présentent sous forme de petites croûtes blanchâtres qui s’empilent sur la peau.

La révolte et la colère qu’éprouvent de nombreux patients peuvent conduire à une véritable dépression lorsque les traces de psoriasis sont très apparentes et conduisent à des rapports sociaux différents. La souffrance du regard des autres s’oppose à la solitude ressentie.

Psoriasis et solitude

La solitude face au psoriasis est effectivement ressentie par de nombreux patients. Alors que le psoriasis nous affecte et nous décourage au quotidien, il est impossible de s’en plaindre chaque jour, même à son conjoint. Le psoriasis ne fait pas partie des sujets de conversation mondaine. Le patient se retrouve ainsi isolé dans sa souffrance, surtout lorsqu’il est victime de discrimination en raison de sa maladie, dans son entourage professionnel par exemple, ou encore, parfois lorsqu’il éprouve une modification de sa vie sexuelle liée au psoriasis.

solitude psoriasis

Voilà pourquoi il peut être, dans ce cas, salutaire de rejoindre une association de patients, pour partager non seulement son mal-être, trouver des personnes à l’écoute, mais aussi s’informer sur la maladie, échanger des conseils entre personnes concernées par le psoriasis et qui aiderons à détruire les idées reçues sur le psoriasis. Nous citerons l’Association France Psoriasis.

Si le moral du patient est particulièrement bas, un échange avec un psychologue peut également être un moyen de lutter contre cette solitude ressentie. Certains patients se réfugient dans l’alcool ou la surconsommation d’aliments pouvant conduire à l’obésité. L’échange avec un spécialiste ou des personnes partageant la même pathologie est essentielle.

Les forums de Doctissimo par exemple sont également un lieu d’échange d’expériences et de ressenti qui permettent de se sentir moins seul.

Psoriasis au quotidien et démangeaisons

Souffrez-vous de démangeaisons intempestives ? Votre peau est-elle irritée par les frottements de vos vêtements ?

Les démangeaisons sont le symptôme qui indique une poussée de psoriasis. Elles sont salutaires pour signaler qu’il est temps de faire appel à des soins pour soulager la peau. Par contre, gratter sa peau revient à l’agresser et peut donc renforcer la poussée de psoriasis. Eviter de gratter les démangeaisons de psoriasis est l’un de nos 10 commandements contre le psoriasis

Il est conseillé de porter des gants de coton la nuit pour éviter le grattage inconscient ou tout du moins en limiter les conséquences.

En journée, mieux vaut souffler sur une démangeaison, la passer sous l’eau froide ou bien encore frotter délicatement avec la pulpe des doigts et sûrement pas avec les ongles, par trop agressifs.

Accepter le psoriasis et les démangeaisons

Pour les personnes atteintes de psoriasis au niveau du cuir chevelu, le port d’une perruque dans les cas les plus sévère peut permettre de retenir les squames qui tombent sur les épaules.

Pour les autres personnes, des shampoings quotidiens aident à limiter la désquamation du cuir chevelu.

Bien souvent, la port de vêtements de couleur sombre est déconseillé, car ils laissent trop apparaître ces petites pellicules qui se détachent du cuir chevelu. En matière de vêtements, certaines textures peuvent s’avérer agressives voire irritantes. Il convient de les éliminer de sa garde robe.

Une exposition au soleil trop prolongée peut aussi donner lieu à des démangeaisons, car la peau aura été fragilisée. Il convient de bronzer prudemment.

Psoriasis, vie sociale et professionnelle au quotidien

Il n’est pas rare de croiser des regards interrogatifs, apeurés, voire écoeurés de certaines personnes face au psoriasis. Aussi il est important de prendre la liberté d’en parler en quelques mots, et n’oubliant pas de préciser que le psoriasis n’est pas contagieux.

Sachez également que le psoriasis peut être maquillé, à condition d’utiliser les soins adaptés qui devront être hypoallergéniques, non-comédogènes et résistants à la chaleur, la sueur, mais aussi aux rayons du soleil.

vie professionnelle psoriasis

Sachez que certaines marques proposent des correcteurs de teint. Les marques rouges peuvent être plus facilement masquées en utilisant un correcteur de couleur verte. Appliqué en touches légères, il permet pour les femmes d’utiliser un fond de teint léger et adapté par la suite.

Pour certaines personnes, l’apparition du psoriasis correspond à une mise en berne de l’activité sociale, alors qu’il convient de faire exactement le contraire. Lutter contre le psoriasis commence par le fait de ne pas se laisser enfermer dans sa maladie. Sortir, faire du sport, porter des tenues de soirée, il convient de ne rien s’interdire. Le seul bémol serait sans doute au niveau de l’alimentation où il sera avisé de s’assurer que la consommation de certains aliments n’active pas des poussées de psoriasis.

Le psoriasis est certes une maladie, mais il est possible de vivre normalement avec du psoriasis, travailler, avoir des enfants , porter des tatouages, etc.

Vaincre le psoriasis et ses traces au quotidien

Que les choses soient bien claires : le psoriasis est une maladie dont on ne guérit pas. Il convient d’apprendre à vivre avec. 60% des personnes atteintes de psoriasis avouent avoir baissé les bras et ne cherchent plus de solution, ne se soignent plus.

Seules 40% des personnes touchées continuent à se battre. Il est vrai que le traitement du psoriasis a longtemps été, et reste, dans certains cas, une lourde bataille à mener.

Dans les cas de psoriasis léger à modéré, les traitements prescrits peuvent entraîner des effets « toxiques » à long terme et surtout des phénomènes de repousse après l’arrêt, s’il est brutal. Voilà d’ailleurs pourquoi il est toujours conseillé par les dermatologues de mettre fin à un traitement en douceur, progressivement. Tout d’abord 2 jours sur 3, puis un jour sur 2, un jour sur 3 et ainsi de suite.

Enfin, pour les cas de psoriasis sévères, c’est-à-dire qui recouvrent plus de 10% de la surface du corps, des traitements plus lourds, dits « systémiques », peuvent être prescrits. Ils sont souvent administrés sous forme d’injection.

Voici aujourd’hui 4 conseils élémentaires pour mieux gérer votre psoriasis :

– Nettoyez votre peau avec un soin doux de manière à ne pas irriter votre peau. Privilégier les soins naturels, sans parabène, SLS, EDTA et autres substances considérées comme potentiellement nocives pour la peau. En cas d’épilation, pensez à utiliser une méthode non agressive.

– Pour vous sécher, préférez une serviette éponge en microfibre ultra-douce, sécher la peau par tapotements : ne surtout pas frotter.

– Hydratez votre peau au minimum 2 fois par jour ! Une bonne hydratation vous épargnera les démangeaisons et freinera considérablement le renouvellement cellulaire accéléré caractéristique du psoriasis.

– Prenez soin de vous : ne dit-on pas que la peau est le miroir de l’âme ? Se sentir bien dans sa tête et dans sa peau ne peut qu’améliorer votre pso !

Vous pouvez également utiliser des remèdes de grand-mère pour aider votre peau à se reconstruire. Voir notre article sur les bienfaits de l’huile d’onagre. 

Traitement naturel du psoriasis

Des précautions au quotidien pour lutter contre le psoriasis

Il est important de comprendre que nous devons agir en conséquence de cette maladie et de prendre son mal en patience.

Aussi, il s’agit de communiquer, de partager son mal avec un professionnel (psychologue) par exemple, ou encore à des amis ou ceux qui sont comme vous, touchés par du psoriasis.

Il convient d’apprendre à vivre avec le psoriasis en adoptant des comportements qui permettent d’éviter de provoquer des poussées. Nos astuces afin d’aider à réduire son pso au quotidien

• Evitez d’irriter votre peau par le frottement de vêtements trop serrés.

• Griffures, écorchures… les plaies peuvent provoquer une nouvelle lésion de psoriasis. Il faut donc se protéger la peau par des vêtements, par exemple, en cas de promenade dans les fourrés.

• Consultez votre médecin traitant en cas d’infections ORL (angine, pharyngite) et avant de prendre des médicaments.

• Attention: S’exposer au soleil avec prudence. Toujours avoir des crèmes solaires protectrices suivies de l’application de crèmes hydratantes.

• En cas de stress, des méthodes de gestion du stress sont à faire comme la relaxation ou le sport. Essayez aussi une psychothérapie sur les pieds, portez des chaussures confortables suffisamment grandes pour tolérer un léger gonflement des pieds par temps chaud.

Des soins naturels contre le psoriasis

Pensez également au soin de nos Laboratoires, le Complexe Régénérateur Pso Natura, 100% naturel il présente 94% d’efficacité prouvé sur le psoriasis. Simple à appliquer puisqu’il s’agit d’un soin moussant, il est peu contraignant. Il aide à retrouver une peau saine en quelques semaines d’application régulière. Bon courage, bon soin, prenez soin de vous.

Source : Observatoire de la Santé – psoriasis