Agir sur les causes du psoriasis, comment remédier au stress et aux troubles digestifs ?

SOMMAIRE
Cliquez sur la partie qui vous interesse

Quelles solutions contre le stress et les troubles digestifs ?
Adapter son alimentation et gérer son stress
Les différentes causes du psoriasis
Psoriasis et troubles digestifs
Psoriasis et stress, quel lien ?
Autres facteurs déclencheurs du psoriasis

Le psoriasis est une maladie chronique de la peau qui implique un dérèglement du système immunitaire. L’organisme surproduit des cellules de la peau donnant lieu à des lésions cutanées. Mais la maladie n’est pas encore cernée à 100% par le corps médical. Différents facteurs seraient en cause : facteurs génétiques, immunitaires et environnementaux. Les recherches montrent que la maladie se déclare généralement suite à un évènement stressant et que les symptômes s’intensifient en cas de tensions psychologiques. Les déséquilibres digestifs seraient aussi des facteurs déclencheurs de cette affection. Comprenez quels sont les facteurs déclencheurs de poussées de psoriasis et découvrez nos solutions pour y remédier.

Une solution efficace et naturelle est de faire une cure de compléments alimentaires, en plus d’un régime alimentaire et d’un mode de vie sain (recommandations à suivre). Nous conseillons une cure avec les Gélules Détox et Zen Pso Natura des Laboratoires Mascareignes.

traitement naturel photo avant et après

Quelles solutions contre le stress et l’inconfort digestif ?

Ces gélules ont l’avantage de traiter à la fois le stress et les déséquilibres digestifs qui causent le psoriasis. Composés d’ingrédients naturels, les compléments alimentaires anti-psoriasis Détox et Zen Pso Natura offrent 3 actions :

Les gélules stimulent l’élimination des toxines en boostant les organes émonctoires comme le foie grâce à des plantes dépuratives : fleur de cassis, radis noir et artichaut. Elles jouent aussi sur le confort digestif grâce aux extraits de curcuma et de mélisse. Et pour relaxer le système nerveux grâce à une sélection de plantes apaisantes : tilleul, escholtzia et rhodiola.

Psoriasis : Adapter son alimentation et gérer son stress

Il est important de suivre un régime alimentaire équilibré et varié lorsque l’on souffre de psoriasis. Veillez à éviter la consommation de sucre/ produits sucrés, produits transformés, charcuterie, alcool et tabac. En revanche, favorisez une alimentation riche en légumes et fruits frais entiers. Le pamplemousse est pourvu de bienfaits par exemple !

En ce qui concerne le stress, vous aurez tout au long de votre vie à faire face à des moments plus ou moins stressant. La clé n’est pas d’éviter tout stress (cela paraît très difficile voire impossible) mais plutôt d’apprendre à gérer le stress. Pour cela, nous vous recommandons de pratiquer des activités sportives et des activités relaxantes comme la méditation, le yoga ou la sophrologie. Ces disciplines vous apporteront de l’apaisement et permettront de prévenir le stress et les nouvelles poussées de psoriasis. Découvrez aussi notre article pour se remettre sur pieds après les fêtes.

Les différentes causes du psoriasis

Les facteurs immunitaires et génétiques

En 2013, le psoriasis a été reconnu par l’OMS comme « une maladie chronique, non-contagieuse, douloureuse, inesthétique et invalidante, pour laquelle il n’existe aucun traitement de guérison » (1). Le psoriasis est une pathologie auto-immune, c’est-à-dire que l’organisme produit plus de cellules cutanées que pour une personne normale (production tous les 5 jours au lieu de 28 jours).

Cela provoque donc une inflammation et différents symptômes : rougeurs, démangeaisons, plaques rouges et squames. Les causes de la maladie sont en partie génétiques. Généralement 30% des personnes qui ont du psoriasis ont un membre de la famille qui en souffre également (2). Pour autant, on peut hériter du gène du psoriasis sans que la maladie se déclare. Effectivement certains facteurs environnementaux vont jouer dans le déclenchement de la maladie mais aussi dans sa sévérité.

epilation et psoriasis

Les facteurs environnementaux

Pourquoi élimination des toxines et psoriasis sont-ils liés ? La peau est un émonctoire, c’est-à-dire qu’elle permet l’évacuation des déchets de l’organisme. Les différents organes émonctoires sont les intestins, les reins, les poumons et le foie. Quand ils fonctionnent bien, ils permettent l’évacuation des toxines notamment par les urines et les selles. Mais lorsque les organes émonctoires sont en saturation, alors l’évacuation des déchets se fait par la peau. Cela explique les manifestations du psoriasis mais peut aussi expliquer d’autres problèmes de peau comme l’acné.

Reste à comprendre pourquoi les organes émonctoires sont saturés … Généralement, on constate que c’est la conséquence d’une mauvaise alimentation (riche en graisse, sucre, produits hyper transformés) et/ou d’une consommation excessive d’alcool.

Psoriasis : troubles digestifs et perméabilité intestinale

Un autre élément à prendre en compte quand on souffre de psoriasis, c’est sa santé intestinale ! Un appareil digestif fatigué peut expliquer des poussées de psoriasis. Dans certains cas, le syndrome de l’intestin perméable (« leaky gut syndrome » en anglais) explique les problèmes de peau comme le psoriasis. Le syndrome de l’intestin perméable n’est pas souvent diagnostiqué par les médecins traditionnels mais plus souvent par les naturopathes. Ce syndrome apparait lorsque les intestins perdent leur perméabilité c’est à dire que les muqueuses des intestins n’exercent plus correctement leur fonction de barrière. Elles laissent s’échapper des intestins des toxines (mauvaises bactéries, aliments mal digérés) qui vont se propager dans le corps et créer une réaction immunitaire. Les déchets sont ainsi éliminés par la peau, d’où les manifestations cutanées du psoriasis (3).

L’hyperméabilité intestinale affecte le corps entier :

  • Troubles digestifs : ballonnements, troubles du transits, maux d’estomac. Retrouvez notre article sur les vertus du pruneau ainsi que celui sur les vertus du chou contre le psoriasis.
  • Mauvaise assimilation des nutriments et minéraux (zinc, fer et vitamine B12).
  • Fatigue
  • Sensibilités alimentaires
  • Problème de peau : psoriasis, eczéma, acné, rosacée
  • Cerveau : anxiété, dépression, peau

On remarque souvent que l’imperméabilité de l’intestin se dégrade suite à une mauvaise alimentation, la prise d’antibiotique ou un stress chronique.

Pourquoi le stress déclenche-t-il le psoriasis ?

Très souvent, les premières poussées de psoriasis se déclarent suite à un choc émotionnel ou un stress. Selon le Dr.John Koo, professeur à la clinique de dermatologie de l’Université de Californie à San Francisco, les inflammations sont ce qui permet au corps de lutter contre le stress. Le docteur suspecte qu’en cas de stress mental, le système immunitaire surréagit comme c’est le cas avec le psoriasis, maladie auto-immune (4).

On en conclut que le psoriasis est donc très dépendant au stress. Il se développe lorsque les personnes sont sous-tensions et s’améliore lorsqu’elles sont détendues. Découvrez notre article pour comprendre le lien entre le stress et le psoriasis.

En revanche, le stress seul ne peut expliquer l’apparition du psoriasis, c’est seulement un élément déclencheur parmi d’autres (prise de médicaments, infections, inconfort digestif) chez une personne aux terrains génétiques favorables.

Les autres facteurs déclencheurs du psoriasis

Dans certains cas, les causes du psoriasis peuvent venir de la prise de certains médicaments comme la prise de bétabloquant, de lithium, les anti-inflammatoires non stéroïdiens, les immunodépresseurs et les médicaments contre le paludisme. De plus, des blessures, des frottements, des coups répétés peuvent aussi provoqués des crises de psoriasis. Suite à des infections des voies aériennes supérieures, de la grippe ou des angines et pharyngites certains cas de psoriasis se déclarent.

Sources :

(1) Association France Psoriasis
(2) Institut national de la santé et de la recherche médicale
(3) Clinique ATMA
(4) National Psoriasis Foundation

Les lecteurs ont aussi aimé :
Régime alimentaire et psoriasis
atteindre le bien-être
Psoriasis, eczéma : équilibre acido-basique